Une vie transformée : le chemin de l'intimité

Êtes-vous de ceux dont la vie chrétienne ne semble pas avoir expérimenté une profonde transformation ?

Icône représentant plusieurs documents l'un sur l'autre Série : Le réveil de l'intimité
Icône horloge 6 min

consécration  esprit-saint  intimité  paix  passion  prière  écoute 

Chemin entre les arbres avec de puissants rayons de soleil

Beaucoup restent sur le bord de l’océan de la présence de Dieu et peu entrent pour aller en pleine mer. Au cours des siècles, ceux qui ont expérimenté cette vie transformée ont suivi un chemin d’intimité que je vous propose d’emprunter ensemble.

Je vous propose de parcourir ce chemin de l’intimité en 5 points :

  1. La connaissance
  2. La conversation
  3. La révélation
  4. L’inspiration
  5. La transformation

1. La connaissance

Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. (Jean 8:38)

Si vous vous définissez comme chrétien authentique vous avez certainement en mémoire le moment où vous avez rencontré Jésus la première fois. Ce fut sans doute suffisamment intense pour être encore gravé dans votre esprit. Mais voici une question : est-ce que vous continuez de le rencontrer ? Connaître Jésus n’est pas seulement un instant qui passe : c’est une nouvelle vie qui commence. Rencontrez-donc votre Bien-Aimé chaque jour et pour garder précieusement votre premier amour.

Est-ce que vous continuez de rencontrer Jésus ?

Car certains chrétiens font des raccourcis : ils ne désirent que la révélation, la puissance et les bénédictions, mais négligent ou méprisent la connaissance. Or comment pouvons-nous appliquer l’enseignement de quelqu’un que nous ne connaissons pas ! Au contraire, les disciples désirent ardemment connaître leur maître et Sa Parole. Je vous invite à étudier les Ecritures avec détermination et honnêteté, laissez-les vous enseigner. N’hésitez pas à vous appuyez-vous sur l’héritage des enseignants de la vérité. Notre intelligence ne devient pas obsolète avec la conversion, elle est renouvelée (Romains 12:2) et rendue captive de l’obéissance de Christ (2 Corinthiens 10:5) avec l’aide du Saint-Esprit (1 Corinthiens 2:12-16).

2. La conversation

Pour moi, j’aurais recours à Dieu, et c’est à Dieu que j’exposerais ma cause. (Job 5:8)

Je suis toujours étonné de notre tendance à garder nos problèmes pour nous-mêmes alors que nous connaissons le Roi de l’Univers. Regardez comme les situations de nos vies nous causent mille tourments, que nous tournons et retournons dans nos coeurs comme une vache mâche sans cesse de l’herbe.

Toutes vos circonstances méritent une conversation avec votre Seigneur et ami.

Dès lors que vous avez un problème, un projet, une question, une découverte quelconque parlez-en à Dieu. Exposez-lui votre situation et engagez la conversation avec votre Seigneur et ami. Les plus grands héros de la foi avait tous pour point commun de discuter avec Dieu comme avec un ami (Exode 33:11).

Vous avez une idée ? Qu’en penses-tu Seigneur ?
Quelque-chose vous fait mal ? Seigneur je souffre de ce cela, viens à mon aide.
Vous avez découvert une vérité biblique ? Merci Seigneur, montre-moi davantage !
Vous avez besoin d’une réponse ? Seigneur parle ton serviteur écoute, montre-moi le chemin.

Toutes vos circonstances méritent une conversation avec Dieu.

3. La révélation

L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. (Romains 8:16)

Lorsque nous entrons en conversation avec Dieu, l’Esprit du Seigneur se met à agir en nous. Nul besoin de nous demander s’il va effectivement le faire, car il a déjà commencé dès lors que votre coeur s’est orienté vers Dieu. L’Esprit-Saint va commencer à nous parler (Jean 15:26), à nous soutenir et nous consoler (même verset), à nous révéler des choses invisibles (1 Corinthiens 2:9-11), à déverser ses dons (1 Corinthiens 2:8), etc.

Cependant, cette action prend du temps et l’Esprit cherche un coeur disposé à écouter et recevoir. Il est donc important de laisser du temps à Dieu dans la conversation. Le silence, l’écoute ont toute leur place dans vos temps de prière. Si au contraire vous exposez votre cause à Dieu sans même lui laisser un instant pour vous parler, vous stopperez net la révélation que Dieu désire vous donner. Ou encore si vos péchés obscurcissent votre relation avec le Dieu Saint, il vaut mieux les confesser pour en recevoir le pardon pour que l’Esprit ne soit pas attristé et prenne toute sa place dans votre coeur pour la révélation.

4. L’inspiration

C’est en (Jésus-Christ) que vous avez été instruits […] à revêtir l’homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité. (Ephésiens 4:21-24)

A ce stade de l’intimité, quand vous aurez pris part à des conversations durables et laissé l’Esprit-Saint agir en vous, vous vous rendrez compte que vous aurez de nouveaux sentiments. Peut-être une cause que Dieu souhaite défendre pèsera fortement sur votre coeur : les âmes perdues, les faibles à défendre, la gloire de Dieu dans l’Eglise… Peut-être une passion nouvelle aura-t-elle jailli et des rêves ou des projets se feront-ils jours. Vous découvrirez sans doute un zèle nouveau pour les oeuvres du Seigneur et pour mener une vie sainte.

Ainsi Dieu met-il ses pensées dans les vôtres.

Sans doute également le temps passé dans l’intimité fera pâlir les attraits de ce monde qui deviendront de moindre intérêt. Il est probable que le péché vous fasse davantage horreur, dans votre vie et autour de vous. Et il est quasiment certain que vous découvrirez une paix inattendue fasse aux reproches, aux dangers, aux difficultés ou même à la mort qui ne vous fera plus peur.

Ainsi Dieu met-il ses pensées dans les vôtres. Vous vous sentirez sans doute déconnecté davantage du monde, dégouté du Mal et avec un zèle nouveau pour Jésus, et le Bien d’autrui.

5. La transformation

J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi. (Galates 2:20)

Le chrétien avec une foi authentique en Jésus aura fait bien davantage que “vivre sa vie” à peine saupoudrée de quelques bonnes actions. Venir au culte le dimanche ne fait pas de vous un chrétien véritable : ce qui manifeste que vous êtes un chrétien véritable c’est la transformation que l’Esprit de Dieu aura fait en vous pour marcher en nouveauté de vie.

Ce qui manifeste que vous êtes un chrétien véritable c’est la transformation.

Si une personne gagnait une somme colossale au loto, il est probable que rapidement sa vie ne serait plus la même : son environnement changerait, certes, mais sans doute aussi sa manière de percevoir le monde. Elle se poserait la question d’arrêter de travailler (ce qui était impensable auparavant), de profiter de ses loisirs. On peut penser à l’arrivée du premier enfant dans la vie d’un couple et aux bouleversements de vie et de priorités que cela engendre ! Il y a des évènements qui ne peuvent que tout changer en nous et autour de nous. La transformation que porte l’intimité avec Dieu est bien au-delà des exemples précédents.

le chemin de l’intimité aura nécessairement produit une transformation visible de votre façon de vivre et de penser.

Tout ce qui a précédé dans le chemin de l’intimité aura nécessairement produit une transformation visible de votre façon de vivre et de penser. Vos valeurs auront changé, votre caractère aura été changé. Votre vie quotidienne aura pris un autre tournure, vos habitudes ne seront plus les mêmes. Oui les hommes et les femmes de foi qui nous ont précédé ont troqués leurs priorités pour les priorités de Dieu et auront fait une découverte merveilleuse, pour laquelle ils auront tout laissé : le Christ.

Suggestion d'articles phares ⭐

Voir tous les articles phares

Vous voulez recevoir les nouveaux articles par email ?

Quelle fréquence d'envoi d'email vous convient ? *



Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails.
* champ obligatoire