Ne plus choisir entre Bible et révélation

Icône représentant plusieurs documents l'un sur l'autre Série : Entendre Sa voix
Icône horloge 6 min

discernement  théologie 

Bible ouverte dont les pages se tournent sous l'effet du vent

On oppose souvent la Bible écrite et la révélation de la pensée de Dieu par l’Esprit-Saint. Mais les deux ne s’opposent pas. Si on vous a privé de l’un, désirez l’autre ardemment. Nul besoin de choisir, les deux sont nécessaires et nous donnent accès à la pensée de Dieu.

La Bible est pré-éminente sur toute révélation

Quelle chose merveilleuse que la Parole de Dieu : jamais des écrits n’ont eu tant d’impact sur la vie des hommes dans toute l’Histoire de l’humanité. C’est une Parole vivante qui nourrit celui qui la lit et qui rend la vie à celui qui la met en pratique. Un des conseils les plus importants que je pourrais donner en matière de la compréhesion de la pensée de Dieu, est qu’aucune révélation ne devrait jamais contredire, déformer ou occulter la Bible. On peut comprendre qui est Dieu sans être un érudit, mais une meilleure connaissance de la Parole sera d’un soutien inestimable.

Aucune révélation ne devrait jamais contredire, déformer ou occulter la Bible

Si le moindre doute apparaît sur la conformité d’une interprétation avec le sens de l’enseignement de Dieu, il faut toujours laisser de côté la révélation, quitte à y revenir plus tard. Dieu n’a pas besoin de contredire Sa Parole pour amener une plus grande révélation : au contraire, c’est en sublimant Sa Parole par des révélations qu’Il démontre Son infinie sagesse.

Je vous en prie, ne recevez pas ce conseil comme un frein à ce que vous pensez recevoir de l’Esprit par révélation. Accueillez-le comme un encouragement à grandir dans votre connaissance de la Parole de Dieu. Si vous vous sentez peu instruit(e), vous pourriez également vous mettre en relation avec une personne qui, pour vous, fait référence en matière de connaissance biblique pour qu’elle vous aide : posez-lui la question si votre compréhension ou révélation lui semble conforme ou non à ce qu’enseigne la Bible. Si cette personne aime enseigner ou partager ses connaissances, elle le fera à coup sûr avec plaisir.

La révélation : la Parole de Dieu “en 3D”

Je me souviens du jour où j’ai vu pour la première fois le film Avatar en 3D au cinéma : quel choc visuel ! On peut être très impressionné par un film projeté classiquement en 2D surtout avec un son profond et une grande taille d’image dans une salle de cinéma. Mais voir un film en 3 dimensions le rend si vivant… On a l’impression de pouvoir toucher les personnages par moments, ou on peut frissonner en se baladant sous des gouttes de pluie qu’on pourrait croire réelles.

C’est l’image qui me vient lorsque je pense à la dimension de la révélation des Écritures par l’Esprit-Saint. Nous pourrions passer toute notre vie à étudier de près les textes, à en faire la ligne de conduite de toute notre vie et ce serait certainement fructueux. L’étude rigoureuse de la Parole, et la déclaration de son autorité en matière de compréhension de Dieu, sont des actes de haute valeur.

Nous ne lisons pas la Parole : c’est elle qui nous lit

Mais je crois qu’il y a plus. La Bible est un livre qui doit être vu comme vivant. Elle nous exhorte, nous encourage, nous crie la grandeur et l’amour de notre Créateur. Derrière chaque mot, Il est présent en personne. Il est là derrière les lignes. J’aime l’idée qu’ouvrir ma Bible est avant tout une rencontre avec son Auteur. Nous ne lisons pas la Parole : c’est elle qui nous lit.

Je pourrais passer ma vie à parcourir, à apprendre, à valoriser l’Ecriture dans toute la longueur de son texte, et essayer de pratiquer plus ou moins ce que je suis capable d’en comprendre par moi-même, sans jamais véritablement rencontrer Celui qui a inspiré ces lignes. Ce serait comme trouver une bonne recette de cuisine, apprendre la liste des ingrédients et la mettre en œuvre avec application, puis fabriquer soigneusement le gâteau et en parler à d’autres… mais ne jamais y goûter ! Je crois que dans ce cas-là nous passerions à côté du but, n’est-ce pas ?

Je préfère, et de loin, manger le bon dessert si soigneusement élaboré, ou chausser mes lunettes 3D, et quand je prie demander humblement au Saint-Esprit de me révéler le Père et le Fils au travers de ce que je vais lire de la Parole. Les révélations de l’Esprit sont comme des lunettes que nous pouvons chausser à notre esprit pour que la Parole de Dieu soit sublimée.

La Bible ou les révélations de l’Esprit ? Les deux !

La Bible est plus profonde que longue. (Kirk Bennett)

La Bible est plus profonde que longue : cette citation m’a vraiment ouvert les yeux sur l’immensité de la révélation de Dieu au travers des Écritures, et donc la nécessité d’être inspiré par l’Esprit pour les approfondir. Ne vous est-il jamais arrivé de relire une histoire de la Bible que vous avez lue et entendue des dizaines de fois, que vous citeriez quasiment par cœur, en recevant une nouvelle façon de la comprendre ? C’est cela la “3D” de la révélation.

La Bible nous commande de méditer la Parole (Josué 1:8), c’est-à-dire de partir à la recherche des profondeurs de Dieu qui s’y trouvent, de questionner notre vie à sa lumière. Pas seulement de la voir comme un texte de loi ou un recueil d’histoires inspirantes.

Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier. (Psaume 119:105)

Ce n’est pas un livre comme les autres. La Bible devrait avoir pour nous une valeur bien supérieure à toutes nos autres lectures. Si nous appliquons à la Bible les mêmes principes d’analyse qu’à un roman ou un essai, en quoi a-t-elle plus d’importance pour nous que les autres écrits des hommes ? Si nous ne la prenons pas au sérieux en nous disant « c’était une autre époque », en quoi sommes-nous des disciples ?

Associons prière et lecture de la Parole comme la poudre et l’étincelle.

Au contraire, explorons la Bible comme le Livre écrit par le Roi de l’Univers, qui nous a laissé un message : « Venez à moi, je voudrais vous parler ». Associons donc prière et lecture de la Parole comme la poudre et l’étincelle.

Il nous a aussi rendus capables d’être ministres d’une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’esprit; car la lettre tue, mais l’esprit vivifie. (2 Corinthiens 3:6)

C’est pourquoi j’ai la conviction que Bible et révélation ne s’opposent pas : la révélation que l’Esprit nous donne ne fait qu’approfondir le texte divin, le sublimer et en magnifier l’Auteur. La révélation véritable qui vient de Dieu n’enlève ni n’ajoute rien à la Parole, ni ne s’en écarte d’un iota. L’oeuvre de l’Esprit dans la prière nous rend vivante une parole qui autrement serait morte. Prions pour que l’Esprit nous révèle le Dieu de l’Ecriture et que l’Ecriture nous garde dans la vérité.

Suggestion d'articles phares ⭐

Voir tous les articles phares

Vous voulez recevoir les nouveaux articles par email ?

Quelle fréquence d'envoi d'email vous convient ? *



Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails.
* champ obligatoire