Couple souriant et montrant un pot de miel et un bouquet de lavande

Proverbe 31 est un chapitre de la Parole qui met en valeur la femme qui révère l’Éternel. Celle-ci est présentée comme un trésor inestimable, plus précieuse que les perles. C’est le regard de Jésus sur son Eglise et le regard que tout mari d’une épouse chrétienne est invité à lui porter. Époux, faites l’éloge de l’épouse que Dieu vous a donné.

Proverbe 31 s’adresse… aux hommes

Paroles du roi Lemuel. Sentences par lesquelles sa mère l’instruisit. “Que te dirai-je, mon fils ?” (Proverbes 31:1-2a)

Ce serait une grave erreur que d’utiliser Proverbe 31 comme une injonction envers une femme d’être l’épouse parfaite. Le contexte indique clairement que les conseils de sagesse qu’il contient s’adressent à l’homme, ici au travers des paroles sages d’une mère envers son fils.

Car l’homme est présenté comme ayant une tendance à la frivolité lorsqu’il s’agit de ses relations avec les femmes (v3). La sagesse l’invite bien au contraire à ne pas se perdre devant les artifices trompeurs et éphémères de la beauté superficielle.

En somme, Proverbe 31 pourrait être paraphrasé et résumé ainsi : jeune homme, change ton regard sur la femme, sache voir la vertu en elle. Car un homme selon le coeur de Dieu aura appris à mettre en avant la dignité de son épouse, à considérer ce qui fait d’elle un trésor. En réalité dans ce passage millénaire de la Parole se trouve une invitation de Dieu pour l’homme à chérir sa bien-aimée comme lui le fait.

Elle est digne d’éloges

Ses fils se lèvent, et la disent heureuse; Son mari se lève, et lui donne des louanges. (Proverbes 31:28)

C’est une tragédie qu’un homme considère la beauté extérieure d’une femme comme la seule mesure de sa valeur. Non content de la dévaloriser, cette mauvaise attitude fait office d’injonction aux femmes de tout miser sur le paraître. N’est-ce pas le diktat que le monde impose aujourd’hui ? Au contraire, la Bible nous met sous les yeux les traits de personnalité et les actes qui lui rendent véritablement hommage :

En public, particulièrement devant vos enfants, faites l’éloge de votre épouse.

Chers amis qui avons le privilège d’avoir une épouse qui sert l’Eternel et qui possède ne serait-ce qu’une seule de ces vertus bibliques (et sans doute davantage) voici ce que demande la Parole : “Son mari se lève, et lui donne des louanges” (v28) et “qu’aux portes ses oeuvres la louent.” (v30) Autrement dit ne vous contentez pas d’un simple merci discret : mais en public, particulièrement devant vos enfants, faites l’éloge de votre épouse. Voilà qui est digne d’un homme de Dieu.

Comme Christ a aimé l’Eglise

Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui-même pour elle. (Ephésiens 5:25)

Ephésiens 5, âprement discuté depuis des siècles, est l’une des plus merveilleuses ordonnances que le Seigneur nous ait laissées. Le sens de ce chapitre est de lier étroitement l’attitude dans le couple à l’amour entre Christ et Son Eglise. Y’aurait-il plus haute et noble image que celle-ci ?

Il n’y a pas de place pour le mépris dans le couple, car il est à l’image de l’amour entre Jésus et les hommes.

Il dit en substance : il n’y a pas de place pour le mépris dans le couple, car il est à l’image de l’amour entre Jésus et les hommes. Si donc, maris, nous disons aimer Dieu tout en méprisant nos épouses, devant les autres ou à la maison, nous sommes désobéissants au plus haut degré. Car nous rendrions à Jésus une bien piètre image de qui il est.

Conscient du défi que cela peut représenter de changer dans ce domaine si l’on n’a pas reçu le bon modèle (des deux côtés du couple), invitons la grâce du Seigneur à venir guérir cela. Je vous le dis : dans les temps à venir, le témoignage chrétien des hommes montrant du respect à leurs femmes sera d’une puissance incalculable quand on considère la tendance obscure que le monde nous montre au sujet du couple. Soyons pour le monde, des modèles à ce sujet.

Jésus-Christ, à l’image de ton amour pour nous, j’invite le respect de la dignité de l’autre à venir dans mon/les couple(s). Je crois que ton modèle de l’équipe homme/femme comme un tout est le meilleur modèle qui soit. Viens guérir cela partout où c’est nécessaire, selon ta grâce infinie. Pardon pour les milliers d’écarts à ce sujet. Que rayonne désormais dans ton Eglise, des couples qui te servent dans la dignité, la complicité et la joie afin de porter du fruit pour toi. Amen.

Suggestion d'articles phares ⭐

Voir tous les articles phares

Vous voulez recevoir les nouveaux articles par email ?

Quelle fréquence d'envoi d'email vous convient ? *



Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails.
* champ obligatoire