Petite lampe à huile ancienne en terre cuite, dont sort une petite flamme qui éclaire un endroit sombre

Notre âme est comme une lampe à huile destinée à briller de la lumière de Christ. Elle a besoin pour cela d’être sans cesse remplie d’une huile raffinée. Et si celle-ci vient à manquer, votre flamme s’éteindra. Voici ce qu’est cette huile et pourquoi il vous faut cette huile aujourd’hui.

L’huile de l’intimité

Les jeunes filles insensées prirent leurs lampes sans penser à emporter de réserve d’huile, mais celles qui étaient avisées prirent, avec leurs lampes, des flacons contenant de l’huile. (Matthieu 25:3-4, Semeur)

Dans cette parabole Jésus nous invite à ne pas laisser nos lampes s’éteindre. De peur qu’au retour de l’Epoux nous ne soyons pas reconnus par lui et nous ne puissions rentrer au merveilleux repas des Noces de l’Agneau.

Votre intimité avec Dieu est unique : au jour prochain de la rencontre avec Jésus vous ne pourrez pas en récupérer auprès des autres si vous n’en n’avez pas.

Cette huile est celle de l’intimité. Il est impossible pour les jeunes filles sages de partager leur huile avec celles qui sont insensées. Votre intimité avec Dieu est unique : au jour prochain de la rencontre avec Jésus vous ne pourrez pas en récupérer auprès des autres si vous n’en n’avez pas. Ne tardez donc pas à cultiver cette huile !

Cette huile permet à votre flamme de briller dans la nuit. Les chrétiens éteints, hélas, ne sont pas plus utiles à leur maître que le reste des hommes. Au contraire, un chrétien authentique qui brille même d’une très faible lueur sera un ami de l’Epoux reconnu comme tel lorsque viendra le jour de Son retour.

La nature de cette huile

Voici ce que vous accepterez en guise d’offrande : […] de l’huile pour le chandelier. (Exode 25:3-6a, Semeur)

On ne pouvait pas employer n’importe quelle huile pour faire brûler le chandelier d’or devant l’Eternel. On ne prenait pas un simple pétrole minéral, pourtant abondant, ni une huile à base de poisson ou même de noix. Seule l’huile d’olive de la meilleure qualité, la plus raffinée et souvent mêlée d’aromates de bonne odeur, était utilisée pour faire briller les lampes du chandelier.

De même, aucune source d’huile de nature humaine, produite par des efforts charnels ne peut convenir à votre intimité avec Dieu : il vous faut une huile qui vienne d’En-Haut, celle de l’Esprit-Saint. Même la grâce qui s’écoulerait prétendument d’un enseignant ou d’un prêtre dimanche après dimanche ne saurait servir d’huile pour un croyant authentique. Il n’en résulterait qu’une forme de cérémonie superficielle. Tout croyant sait que le Seigneur ne prend aucun plaisir à des rituels dont le coeur est absent.

Cher croyant, vous êtes invité à aller au pressoir de la Croix. C’est là que vous tirerez le précieux liquide des mains de celui qui fût écrasé en ce lieu.

Cher croyant, vous êtes invité à aller au pressoir de la Croix. C’est là que vous tirerez le précieux liquide des mains de celui qui fût écrasé en ce lieu. L’huile de la grâce de notre Seigneur est la seule qui soit pure de tout péché. Elle coule en abondance du bois de Golgotha pour alimenter votre lampe en une source vive et claire. Le temps précieux de la communion avec le Sauveur dans la prière ne peut être délaissé. Je vous en conjure, remplissez chaque jour votre lampe auprès de Lui.

L’Eglise est un chandelier d’or

[La Parole, Jésus] était la véritable lumière, celle qui, en venant dans le monde, éclaire tout être humain. (Jean 1:9, Semeur)
Vous êtes la lumière du monde. […] (comme) une lampe : si on l’allume, ce n’est pas pour la mettre sous une mesure à grains : au contraire, on la fixe sur un pied de lampe pour qu’elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. C’est ainsi que votre lumière doit briller devant tous les hommes, pour qu’ils voient le bien que vous faites et qu’ils en attribuent la gloire à votre Père céleste. (Matthieu 5:14-16)

Chaque assemblée est un chandelier d’or du Seigneur. Il faut un flot abondant d’huile sainte si on veut les voir briller dans ce monde. Nous ne devrions donc jamais manquer d’huile dans le peuple de Dieu : la vérité, la sainteté, la joie, l’amour, la paix sont des rayons de lumière jaillissant de la communion de l’Eglise dans la prière. Au contraire, si nous échouons dans la prière, nous échouerons partout.

Là où la prière abonde joyeusement […] l’huile du Saint-Esprit sera déversée en abondance et ils seront un flambeau ardent de Jésus devant tous les hommes.

Le monde ne pourra pas voir Jésus si nous ne sommes pas irradiés de la présence de Dieu, reçue personnellement par chaque communauté dans des temps de prière collectifs fervents et durables. Là où la prière s’éteint vous verrez votre église sombrer petit à petit dans l’obscurité jusqu’à ce qu’aveuglée complètement elle ne marche plus qu’à tatons vers l’abyme. Au contraire, là où la prière abonde joyeusement, même au milieu d’un petit groupe de croyants fervents, l’huile du Saint-Esprit sera déversée en abondance et ils seront un flambeau ardent de Jésus devant tous les hommes.

Jésus, que ma lampe ne s’éteigne pas ! Je ne peux trouver l’huile du Ciel qu’après de toi. Je te prie que la gloire de Dieu soit vue de tous les hommes. Je réalise que pour cela il me faut passer du temps avec toi. Tu m’as fait pour brûler d’amour et briller de toi dans ce monde afin que le Père soit honoré. Huile de l’Esprit-Saint, fraîchement pressée au pressoir céleste, coule en moi dans le temps que je passerai en prière. Qu’au jour où je rencontrerai l’Epoux il m’invite à entrer au repas des Noces. Amen.

Chemin entre les arbres avec de puissants rayons de soleil

Une vie transformée : le chemin de l'intimité

Êtes-vous de ceux dont la vie chrétienne ne semble pas avoir expérimenté une profonde transformation ? Beaucoup restent sur le bord de l'océan de la présence de Dieu et peu entrent pour aller en pleine mer. Au cours des siècles, ceux qui ont expérimenté cette vie transformée ont suivi un chemin d'intimité que je vous propose d'emprunter ensemble.

Jeune femme les yeux fermés et souriante, pointant le doigt vers le ciel sur fond de parc

La suprématie de Christ

Pour les rachetés, Christ est devenu ce qu'il y a de plus précieux au monde. Sa présence est l'objet de leurs désirs. La communion avec Lui leur est indispensable chaque jour au point que s'ils s'éloignent de Lui ils dépérissent. Pour les chrétiens véritables, Christ est le premier en toute chose.

2 biches près d'un ruisseau, à l'ombre d'un gros arbre, par temps de brume

La fin du temps des cèdres, le début du temps des biches

Alors que je priais pour recevoir en toute simplicité la direction du Seigneur pour ma vie en cette saison, l'Esprit est venu me parler au travers du Psaume 29 : un changement important va s'opérer autour de nous au son de la Voix de L’Éternel. Qu'est-ce que cela veut dire ? Je me propose de vous partager ce que j'en ai compris.

Photo en noir & blanc d'un homme le visage au ciel devant un mur où se trouve un immense tag

Simplement Jésus

Dans une église était écrit en grand sur le mur du fond, face à l'estrade : "Enseignant, donne-nous simplement Jésus". Il y a une aspiration brûlante, un cri qui monte dans notre génération. Nous ne demandons pas à nos églises une ambiance, un orateur ou à être seulement bénis. Car tout est en Jésus et il nous suffit.

Vous voulez recevoir les nouveaux articles par email ?

Quelle fréquence d'envoi d'email vous convient ? *



Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails.
* champ obligatoire